Actualités

Opération tranquillité vacances

 
 
Opération tranquillité vacances

Vous allez bientôt vous absenter et vous craignez pour la sécurité de votre maison, de votre appartement ?

Vous pouvez demander à la police ou à la gendarmerie de surveiller votre domicile en vous inscrivant au dispositif "Opération tranquillité vacances" à la brigade de gendarmerie ou au commissariat le plus proche de chez vous.

L’opération tranquillité vacances, qu’est-ce que c’est ?

Créé en 1974, le dispositif "Opération tranquillité vacances" (OTV) aide les vacanciers à être plus sereins. Limité aux mois de juillet et août à l’origine, il a été étendu à l’ensemble des vacances scolaires en 2009. Depuis octobre 2013, le dispositif fonctionne toute l’année, à l’exception de Paris et des départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne).

Il s’agit d’un service de sécurisation mis en œuvre par la police et la gendarmerie au bénéfice de ceux qui s’absentent pour une certaine durée. Les vacanciers s’assurent ainsi de la surveillance de leur domicile, à travers des patrouilles organisées par les forces de l’ordre dans le cadre de leurs missions.

Les bénéficiaires de ce service sont assurés d’être prévenus en cas d’anomalie – soit en personne, soit par une personne de confiance résidant à proximité du lieu d’habitation : tentatives d’effractions, effractions, cambriolages. Informés, les victimes et leurs proches restés sur place, sont en mesure d’agir au plus vite pour limiter le préjudice subi : remplacement des serrures, inventaire des objets volés, contacts avec la société d’assurance, etc.

L’opération tranquillité vacances, comment ça marche ?

Pour bénéficier du dispositif, les démarches sont simples. Il suffit d'en faire la demande plusieurs jours avant la période d’absence (prévoir 2 jours au minimum) au commissariat ou dans la brigade de gendarmerie la plus proche de chez vous.
Pour gagner du temps, un formulaire est accessible en ligne. Il est à remplir et à imprimer avant de vous rendre sur place pour finaliser la demande.
 

Grâce à la mobilisation de tous, le nombre de cambriolages a enfin baissé en 2014, après plusieurs années de hausse. En 2014, 367 885 faits ont été déplorés, contre 372 687 en 2013, soit une baisse de 1,30 %, d’après le service de statistiques du ministère de l’Intérieur. Pour vous informer sur les bons réflexes à adopter, une nouvelle brochure de conseils est diffusée dans les mairies, les préfectures, les commissariats et les brigades de gendarmerie.

Par exemple :

  • Ne diffusez pas les dates et photos de vos vacances sur les réseaux sociaux
  • Faites suivre votre courrier
  • Transférez votre ligne fixe sur votre téléphone mobile

Documents à télécharger :

> Le formulaire OTV - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,26 Mb

> La plaquette : les bons réflexes contre les cambriolages - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,77 Mb

> L'affiche - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,51 Mb