Actualités

Journée nationale commémorative de l'appel historique du Général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l'ennemi

 
Journée nationale commémorative de l'appel historique du Général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l'ennemi

Le 18 juin 1940, depuis Londres, le Général de Gaulle appelait les Français à refuser la défaite et à poursuivre la guerre par tous les moyens disponibles, partout dans le monde. Refusant l’abaissement de la France, il conclut son appel en déclarant : «Quoi qu’il arrive, la flamme de la Résistance ne doit pas s'éteindre et ne s’éteindra pas ».

Le 18 juin 1940, depuis Londres, le Général de Gaulle appelait les Français à refuser la défaite et à poursuivre la guerre par tous les moyens disponibles, partout dans le monde. Refusant l’abaissement de la France, il conclut son appel en déclarant : «Quoi qu’il arrive, la flamme de la Résistance ne doit pas s'éteindre et ne s’éteindra pas ».

La cérémonie commémorative de cet appel, à laquelle a participé M. Pierre Bayle, préfet de l’Aisne, a été l’occasion de rendre hommage au chef de la France Libre qui, dans les heures peut-être les plus sombres de notre Histoire, a incarné la liberté.

Cet hommage s’est également adressé à ces hommes et à ces femmes qui, dès le début de l'Occupation, ont rallié Londres pour devenir les premiers combattants français libres ou ont commencé en France à créer les réseaux de la résistance intérieure. Toutes ces forces que le Généra1 de Gaulle saura réunir.

L'appel du 18 juin 1940 résonne encore dans la mémoire de celles et ceux qui constituaient alors l'avant-garde d'une lutte pour défendre une certaine idée de la France, de la République et de ses valeurs, "Liberté, Egalité, Fraternité".

 
 

A lire également :